La source chiropratique | CONFINEMENT : CONSEIL DU JOUR 49 « LE CONSCIENT ET L’INCONSCIENT »
11210
post-template-default,single,single-post,postid-11210,single-format-standard,theme-hazel,hazel-core-1.0.4,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-4.3,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive

CONFINEMENT : CONSEIL DU JOUR 49 « LE CONSCIENT ET L’INCONSCIENT »

 Chiro Fit Challenge : Conseil du Jour 49 : Le conscient et l’inconscient 

 Le conscient : il est le centre d’analyse des données nouvelles et des questions essentielles et récurrentes. Il permet de détecter un danger, d’activer le combat/fuite ou de se cacher. Il permet également de trouver des réponses aux questions, de résoudre les problèmes afin d’apprendre, de faire évoluer nos techniques et économiser de l’énergie.

L’inconscient : le corps crée des processus d’automatisation et de systématisation pour économiser de l’énergie et des pensées.
Il sert à décharger le conscient pour que ce dernier ait le maximum de clarté d’esprit. Il prend le relais de l’analyse consciente de l’environnement afin de s’adapter au danger ou de déceler une opportunité. Il choisira s’il faut enfouir les stress trop importants ou qui peuvent nuire à notre survie.

 Un stress nouveau : trauma physique, toxines chimiques, stress émotionnel et/ou mentaux d’autosuggestion va être géré par le conscient.
 Si ce stress dure dans le temps ou s’il y a accumulation, cela va entraîner une saturation due à la sommation spatiale et temporelle (fréquence et intensité). Le corps va répondre par un mécanisme de compensation et de protection ; le stress n’est plus dans le conscient, il est somatisé dans le corps, engrammé pour délester le conscient.

‍♀️ Au bout de quelques temps, nous nous habituons à nos vêtements serrés, à un caillou dans notre chaussure, à marcher sur une entorse etc.
Nous nous habituons aux compensations mécaniques qu’elles entraînent dans toute la chaîne biomécanique (pieds, genoux, hanches, bassin, lombaires, dorsales, cervicales, mâchoires, épaule, coude, poignet, main …)
Mais ces compensations mécaniques vont aussi avoir un impact sur le fonctionnement organique du corps. Ces saturations neurologiques peuvent déstabiliser nos émotions, obscurcir nos pensées et la perception de notre environnement.

⏳ Quand ces blocages inconscients perdurent dans le temps, ils vont entraîner de la dysfonction qui va finir par se traduire par un signal conscient d’urgence : le symptôme !
 C’est le signal d’alarme du corps qui dit « stop, je n’en peux plus ! ». Une douleur, une fatigue, une perte de force, d’équilibre, une irrégularité du sommeil, de la digestion, des hormones, du rythme de la guérison, une inadaptabilité émotionnelle, des pensées floues, une mauvaise perception de la réalité…

‍♀️ Le chiropracteur va détecter, analyser et libérer ces interférences inconscientes appelées ”subluxations chiropratiques”

 L’ajustement chiropratique va permettre à la neurologie de mieux fonctionner et de récupérer cette boucle vertueuse en restaurant une perception et une intégration adéquates des informations du corps et des 5 sens. Ceci afin quelles montent à la conscience corporelle et universelle. Et permettre l’émission d’ordres adaptés ainsi que coordonner l’expression dans les cellules, tissus, articulations, organes… ce qui va vous permettre de vous libérer de vos souffrances.

Belle journée

Aucun commentaire

Poster un commentaire